Le Jardin des Lotus

 

Toutes les réalisations de l'association le Jardin des Lotus en France et en Inde.

De la genèse du projet à aujourd'hui...

Historique et naissance

 

Tout a commencé en juin 2006 lorsque Nanou a entendu Paljor évoquer la misère de son village natal, en Inde, et souhaité « faire quelque chose »...

Le projet de l'association

 

Le projet concrétisé, il importe de maintenir l'existant et de rendre la Pema Tsel Academy autonome.

Les réalisations  depuis 2008

 

Grâce à votre soutien, voici ce qui a été réalisé.

 
Histoire et naissance de l'association
Tout a commencé en juin 2006 lorsque Nanou a entendu Paljor évoquer la misère de son village natal, en Inde, et souhaité « faire quelque chose »...

2 amies ont alors décidé de l’aider et toutes les 3 ont commencé par vendre des objets personnels sur un site de vente sur internet : l’argent ainsi recueilli a servi à acheter des duvets, des plaids et des vêtements chauds pour les 30 personnes les plus âgées et les plus fragiles...

Cette aide s’est poursuivie, toujours de manière privée, pendant quelques mois et elles ont voulu étendre cette aide à tout le village en faisant « quelque chose » qui soit utile à tous.
Paljor a donc demandé à ces gens ce qu’ils souhaitaient et la réponse a été la suivante : « nous pensons qu’il est trop tard pour nous mais s’il vous plait, faites en sorte que nos enfants puissent aller à l’école… »

Un tel projet ne pouvait plus être mené seulement « entre copines » et la nécessité d’un cadre juridique se faisant sentir, l’association a été créée.

Paljor a donné son nom tibétain à l’association : « Pema Tsel » qui signifie  « Le Jardin des Lotus » car  l’école est comme un jardin où peuvent éclore les enfants, symbolisés par les lotus qui poussent dans la vase sans en être tachés...

Publiée au journal officiel du 3 mai 2008 l’association a pour objet de venir en aide aux habitants de ZULUK, village situé en Inde du Nord, à plus de 3000m d’altitude, à l’Est du Sikkim, ancien Royaume enclavé par le Bhoutan au Sud-Est, le Tibet et le Népal.

 

Situation du Sikkim, dont Gangtok est la capitale.  Zuluk est au Sud-Est,  à la frontière Indo-Tibétaine. (Voir la page " la situation locale ")

Les adultes de Zuluk et de la région, sont presque tous illettrés mais ils ont un très fort désir d’éduquer leurs enfants et espèrent améliorer ainsi leur avenir.

Au delà de  la classe IV (CM1), les élèves devaient aller à l’école gouvernementale de Phadamchen à 11 km de Zuluk.
Mais depuis 2007, la petite école locale a été fermée, purement et simplement, et les parents n’ont d’autre alternative que de louer des chambres qui coûtent cher, à Phadamchen.

La quasi totalité n’en a pas les moyens, c’est ainsi que les enfants étaient livrés à eux-mêmes, pauvrement vêtus, sans un jouet, sans un crayon, sans un livre, sans école...

Le premier objectif de l’association a été de les scolariser, dès la rentrée du 9 février 2009,  provisoirement à l’école « Good Star’s Academy » (GSA), de Phadamchen, à 11km : le Jardin des Lotus en a financé les 3 classes supplémentaires, elles-mêmes en bambous, en attendant d’avoir les moyens de faire construire une vraie école, en « dur ».

 
Le projet de l'association

Guidés par Paljor, 3 membres du « Jardin des Lotus », dont Monique, devenue Présidente de 2011 à 2015, Christian, Trésorier, et Anne-Marie, chargée de la communication, se sont rendus sur place (à leurs frais) en octobre 2008, pour se rendre compte de la faisabilité du projet et lier connaissance avec les habitants de Zuluk et surtout avec le directeur de la GSA et sa petite équipe d'enseignants.

Chaleureusement accueillis, ils ont cependant remarqué que pas un sourire n’éclairait le visage des enfants de Zuluk…

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le projet initial de l’association, fut, dès 2009, la construction puis la maintenance d’une école-pensionnat, « en dur », à Phadamchen, notamment pour les enfants de Zuluk et quelques autres qui vivent avec leurs familles, en très haute montagne.

Mais il a fallu du temps pour en trouver le financement en France et le terrain sur place.

En attendant, il fallait que les enfants puissent aller en classe dès que possible, pour éviter qu’ils ne prennent trop de retard, et que la rentrée se fasse, pour les petits de Zuluk, le même jour que pour les autres, le 9 février 2009.

Le « Jardin des Lotus » a donc pris en charge une dizaine d'enfants de Zuluk et de la montagne environnante, âgés de 3 à 12 ans, et instauré un système de parrainages pour financer le quotidien de ces "lotus", pendant toute la durée de leur scolarité à la Pema Tsel Academy, l'école du Jardin des Lotus.

 

Puis grâce à un mécénat d'entreprise, une véritable école-pensionnat a pu être fondée et chaque année une centaine d'enfants peuvent aller en classe et cinquante d'entre-eux, plus pauvres parmi les plus pauvres sont totalement pris en charge par le « Jardin des Lotus ».

L’association propose désormais le parrainage collectif : celui-ci finance les salaires des professeurs et du personnel du pensionnat, un uniforme avec chaussures par an, un survêtement servant de change le temps de laver les uniformes, un ensemble de pluie pour la mousson (imperméable et bottes en caoutchouc pour se protéger des sangsues), les fournitures scolaires (livres, cahiers crayons...), parfois des soins nécessaires comme par exemple une visite chez le dentiste... mais surtout ces parrainages sont indispensables au fonctionnement de l'école et du pensionnat, notamment pour les salaires des 12 enseignants et des 5 personnes qui s'occupent des "lotus" 24h/24 et la nourriture : 3 repas et 1 gouter par jour.

L'association a besoin de parrainages pour assurer ce quotidien.

​​

Le jour de la distribution des prix, décembre 2018, retour des lauréats au pensionnat avec Tashi, la directrice bien aimée.

 
Les Réalisations de notre association depuis juin 2008 :

La construction de 3 classes de 3m x 3m, en bois, tôles et bambou ainsi qu'une petite salle de jeux

Le mobilier : 8 tables et bancs en bois ainsi que 2 tableaux

La location de quelques maisons à Phadamchen, où ces « lotus » vivent en communauté de familles, avec un accompagnant (le plus souvent la mère)

1 uniforme par enfant et par an, vêtements chauds, chaussures

Les fournitures scolaires

1 repas chaud par jour (puis 3 à partir de 2013 quand le pensionnat a été construit)

1/3 du salaire des 7 professeurs ( 12 à partir de 2016)

La reconstruction des classes qui se sont « envolées » lors d’une tempête en mai 2009

L’envoi de 10 kgs de peluches et achat de jeux éducatifs

Aménagement de 6 classes et d'une cour de récréation dans un vieux bâtiment appartenant au fondateur de la Pema Tsel Academy, qui restera l'école pour une centaine d’élèves dont la moitié, parmi les plus pauvres, deviendront pensionnaires.

Installation d'une clôture et de toilettes


Achat d'un terrain pour y construire le pensionnat pour 50 enfants appelés "lotus"

Financement des travaux de construction commencés en mai 2011 (terminés en 2014)

Aide aux familles des "lotus", suite au tremblement de terre du 18 septembre 2011

Achat de nouvelles tables-bancs (2012) pour les nouvelles classes

Installation solaire pour 250l d'eau chaude (2013)

Aménagements intérieurs et achat du mobilier pour le pensionnat (2013) : il n'est pas terminé à cette époque mais 50 gamins et le personnel y "campent", déjà mieux que dans les cabanes en ferraille qui servent d'habitation à leurs familles...

Achat de petites tables et chaises pour la maternelle (2013)

Achats de 5 ordinateurs pour la classe d'informatique (2013)

Aménagement de clôtures et d'une aire de jeux (2013)

Achat de 2 minis cuisinières pour chauffer la salle à manger du pensionnat (2014)

Construction de 3 petits chalets "guest houses" pour un futur autofinancement de la Pema Tsel Academy (2014)

Achat d'imperméables et bottes en prévision de la mousson annuelle car les enfants se font dévorer par les sangsues (2014)

Création d'une bibliothèque au pensionnat (2014)

Goudronnage de la voie d’accès au pensionnat (2015)

Achat d’une voiture indispensable (2015)

Construction d’une serre (juin 2016)

Travaux de rénovation, assainissement de l’école (été 2016)

Travaux d'isolation et ravalement, peinture hydrofuge à l'extérieur comme à l'intérieur de l'école (2017)

Création d'un préau sur le toit de l'école (2017)

Création d'une cantine avec fenêtre passe plats et petits éviers pour que les enfants fassent leur propre vaisselle, réfection des toilettes à l'école (2018)

Achat d'un lit et d'une armoire pour la directrice du pensionnat (2018)

Construction de 4 nouvelles toilettes et 2 cabines de douche au pensionnat (2019-2020)

En raison de la pandémie, tous les travaux ont été provisoirement stoppés en 2020.

Les financements de l'association
  •     Les adhésions (20 € du 1er Janvier au 31 décembre)

  •     Les parrainages, désormais collectifs (versements libres).                                            Le "prix de revient " par mois et par enfant est de 40 € mais les parrains-marraines sont entièrement libres de donner la somme qu'ils souhaitent (plus ou moins que ces 40 €).                                                                                                                                             Au rythme qu'ils souhaitent (mensuel, trimestriel, semestriel, annuel ou aléatoire) et au moyen qu'ils souhaitent (chèque ou virement).

  •     Les ventes d’objets qu’on lui donne, en brocante

  •     Les concerts offerts par tout artiste souhaitant ainsi aider

  •     La vente d’artisanat, lors d'expos, concerts et marchés de Noël

  •     Les dons


Si vous souhaitez aider ces enfants, merci de consulter la page "Nous aider"

Association créée depuis mai 2008

Siège social : 5 rue de la Fiancée 91410 La Forêt le Roi

Téléphone : 01 64 95 73 45

​​© 2020 by Le Jardin des Lotus Proudly created by Tecknoa

Nous contacter
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now